Animation du Monde

Le Pâquier
  1. Provenance des projets
  2. Géorgie
  3. Chine
  4. Fabrique à Histoires / La Fabrique des Cinémas du Monde

Sommaire

Partez à la découverte de la sensibilité, de la créativité et du potentiel des auteurs de projets issus de pays émergents dans le domaine de l’animation avec les sessions de pitchs Animation du Monde.

Découvrez les projets sélectionnés

Projets d’animation "sans frontières"

Annecy a toujours souhaité mettre en lumière les territoires dont les capacités de production de projets d’animation sont plus faibles. Dans la lignée de ces dispositifs, une catégorie Pitchs Animation du Monde a été créée en 2015. Forte de son succès, cette catégorie devient, en 2016, un label à part entière, dans le cadre des Pitchs Mifa.

Désormais, un auteur, animateur ou réalisateur pourra soumettre son projet d’animation (court métrage, long métrage, série TV ou transmédia), soit à titre personnel, soit dans le cadre d’un dispositif mis en place sur son territoire.

Annecy et le Mifa poursuivent ainsi leurs actions auprès des jeunes talents, en leur proposant de saisir des opportunités de financement, partenariat ou coproduction pour leurs projets, tout en favorisant l’insertion de créateurs ayant peu accès aux manifestations internationales.

En 2016, ces nouveaux réalisateurs en herbe seront notamment aidés par l’AGrAF (les Auteurs groupés de l’animation française). Ces derniers, partenaires du Festival d’Annecy, sont chargés de défendre les intérêts des créateurs, d’encourager la création et de favoriser les échanges et la solidarité entre les professionnels.

Trois auteurs de l’AGrAF (auteurs graphiques, réalisateurs et scénaristes), Caroline Attia, Fernando Lira et Eric Rondeaux, ont participé à la sélection des projets lauréats. Ils accompagneront notamment les auteurs d’Animation du Monde lors d’un atelier d’écriture et les parraineront pour la présentation publique des Pitchs Mifa.

Provenance des projets

Origine des projets reçus en 2016

illustration carte

Géorgie

Pour la première fois en 2015, le Mifa, le GNFC (Georgian National Film Center) et le festival international du film d’animation de Nikozi ont lancé un appel à projets destiné aux jeunes Géorgiens pour leur permettre de participer à un workshop encadré par le producteur français Olivier Catherin dans la capitale de leur pays, Tbilissi.

Ana Chubinidze a remporté la première édition, avec son court métrage The Pocket Man. Après sa présentation aux Pitchs Mifa, l’auteure a été approchée par le studio Folimage, donnant naissance, avec la compagnie géorgienne Kvali XXI, à la première coproduction franco-géorgienne.

La réussite de ce projet a motivé de nombreux autres créateurs à se présenter à l’occasion de cette nouvelle édition : 17 candidats cette année, soit deux fois plus qu’en 2015.
Six d’entre eux ont eu la chance de participer au workshop, et deux ont obtenu des subventions afin de participer aux sessions de Pitchs Animation du Monde.

Avec

       

Chine

À l’occasion de la deuxième édition du forum du cinéma d’animation français en Chine, un appel à projets spécifique a été lancé auprès de créateurs de courts et longs métrages d’animation chinois.

Le Festival d’Annecy, l’ambassade de France en Chine, l’Institut français, l’université normale de Shanghai, l’académie des beaux-arts de Canton, le studio Folimage et GOBELINS, l'école de l'image se sont tous associés en tant que partenaires de l’événement.

Parmi les 29 projets soumis, dix ont été sélectionnés pour participer à un workshop de deux jours, encadré par des professionnels français, profitant d’une émulation de groupe.

Après cet atelier, deux lauréates ont été désignées pour participer aux sessions de Pitchs Animation du Monde afin de présenter leurs projets.

Avec

       

Fabrique à Histoires / La Fabrique des Cinémas du Monde

À l’occasion des sessions de Pitchs Mifa Animation du Monde, le projet péruvien Nuna : Le Dernier Mythe du Wamani de Jimy Carhuas participera à la première collaboration tissée entre CITIA, La Fabrique et l’Institut français.

À l’issue de sa présentation aux Pitchs Mifa d’Annecy, le projet bénéficiera d’un accompagnement sur 12 mois, dont 4 à 8 semaines en résidence de création-développement à La Fabrique (parc national des Cévennes), puis d’une présence au festival de Cannes en mai 2017, au sein du programme La Fabrique des Cinémas du Monde de l’Institut français.

Le projet kenyan Zahrah the Windseeker de Wanuri Kahiu et Nnedi Okorafor bénéficiera également d’un accompagnement dans le cadre de ce dispositif Animation du Monde.

         

Pour aller plus loin

Pitchs Mifa

Pitchs Mifa plus d'infos

Assistez aux présentations des projets et soyez le premier à vous positionner sur les projets de demain ! >>> en savoir plus

Coup de projecteur

Coup de projecteur plus d'infos

Retour sur le développement de certains des projets présentés en 2015. >>> en savoir plus

Prix et partenaires des Pitchs Mifa

Prix et partenaires des Pitchs Mifa plus d'infos

Découvrez les dotations des prix des Pitchs Mifa et les sociétés et institutions qui soutiennent la création. >>> en savoir plus

Que sont-ils devenus ?

Que sont-ils devenus ? plus d'infos

L'histoire des projets qui se réalisent grâce à leur passage aux Pitchs Mifa. >>> en savoir plus