Sélection officielle 1965, fiche film

La Demoiselle et le violoncelliste

La Demoiselle et le Violoncelliste

  1. Résumé
  2. Fiche technique

Au bord de la mer, un violoncelliste inspiré déchaîne la tempête. Celle-ci emporte au fond des flots une ravissante pêcheuse de crevettes.

Le film

  • Identité

    Titre original : La Demoiselle et le Violoncelliste

    Réalisation : Jean-François LAGUIONIE

    Après des études d'arts appliqués, Jean-François Laguionie est initié à l'animation par Paul Grimault, dont il partagera l'atelier pendant près de 10 ans. Il y conçoit des courts métrages qui lui valent de nombreux prix, notamment la Palme d'or du court métrage au festival de Cannes en 1978 pour "La Traversée de l'Atlantique à la rame". En 1985, il réalise son premier long métrage, "Gwen - le Livre de sable". Suivront "Le Château des singes" (1999), "L'Île de Black Mór" (2004) et "Le Tableau" (2011).

    Pays : France

    Année de production : 1964

    Durée : 08 mn 50 s

  • Technique

    Catégorie : Court métrage

    Technique(s) utilisée(s) : Éléments découpés

    Procédé : Couleur

    Public(s) visé(s) : Tous publics

  • Générique

    Réalisation : Jean-François LAGUIONIE

    Production : LES FILMS PAUL GRIMAULT

    Distribution : LA FABRIQUE PRODUCTION, Jean-François LAGUIONIE

    Direction artistique : Jean-François Laguionie

    Scénario : Jean-François Laguionie

    Graphisme : Jean-François Laguionie

    Décors : Jean-François Laguionie

    Animation : Jean-François Laguionie

    Musique : "Concerto en ré pour violoncelle et orchestre", Edouard Lalo