message_codiv19

Popeye et les Mille et Une Nuits

  1. Résumé
  2. Descriptif

Le célèbre marin invite les plus jeunes à découvrir ses aventures en famille, à travers trois courts métrages réalisés par Dave Fleischer dans les années 30.

Si Olive, Brutus et Gontran ne font pas partie de l'imaginaire des jeunes spectateurs, les plus âgés ont tous en tête les "biscotos" de Popeye, nourris aux épinards.
D'abord connu en France sous le nom de Mathurin, le marin a finalement adopté son patronyme international Popeye, qui lui vient de son œil proéminent ("pop eye").
Plus très jeune, menton en galoche, pipe au bec, colérique et jaloux, Popeye est malgré tout un antihéros très attachant, car courageux et sensible. Créé en 1929 par le dessinateur Elzie Crisler Segar, le marin bourru rejoint les écrans en 1933, présenté par Betty Boop.
Il ne faudra ensuite que deux mois à Popeye pour vivre grâce aux Fleischer ses propres aventures dans les Popeye Cartoons.
Après la mise en boîte de ses aventures dans les comics et en séries TV, Popeye avait déjà accosté dans les salles obscures dans les années 80, dans un film réalisé par Robert Altman avec Robin Williams.
Popeye et les Mille et Une Nuits propose trois escales orientales : Aladin et la lampe merveilleuse (sorti en 1939) met en scène Popeye en acteur dans un film réalisé par sa compagne Olive, Popeye et Ali Baba (sorti en 1937) entraîne le couple à la poursuite du brigand, tandis que Popeye et Sinbad (sorti en 1936) invite à une course effrénée dans le sillage de Sinbad qui a fait Olive prisonnière.