Femmes et animation – Femmes entre elles

  1. Résumé
  2. Descriptif
  3. Les films

Annecy 2015 rend hommage à toutes les femmes ayant contribué à faire évoluer les mentalités et à favoriser l’expression féminine dans le monde de l’animation. Ce programme accueille un corpus féminin, qu’on ne peut réduire à quelques thèmes ou à un seul ton.

L’animation féminine occupant un territoire vaste et fertile, ce programme, dont le titre réfère à Antonioni, est un survol de cette cinématographie où se croisent des réalisatrices quasi-légendaires (Caroline Leaf, Joan Gratz) et des plus jeunes (Niki Lindroth Von Bahr, Inès Sedan et Vessela Dantcheva).

Vous y découvrirez notamment :

  • Sidewalk de Celia Bullwinkel, vu quasiment 2 millions de fois sur internet
  • Un jour, 1er film de la jeune Marie Paccou, devenu presque instantanément un classique
  • La Dernière Fois, hommage de Candy Kugel à son collègue et associé Vincent Cafareli et exemple de la mouvance autobiographique qui traverse le corpus de l’animation féminine
  • Cinq pièces d’Ursula Ferrara, l’une des plus singulières voix de l’animation italienne
  • Papa de Jelena Girlin et Mari-Liis Bassovskaja, deux têtes d’affiche du studio Nukufilm

Les films

  • Sidewalk

    États-Unis - Celia BULLWINKEL

  • Mona Lisa Descending a Staircase

    États-Unis - Joan GRATZ

  • Un jour

    France - Marie PACCOU

  • Cinque stanze

    Italie - Ursula FERRARA

  • Entre deux sœurs

    Canada - Caroline LEAF

  • The Last Time

    États-Unis - Candy KUGEL

  • El canto

    France - Inés SEDAN

  • Tord och Tord

    Suède - Niki LINDROTH VON BAHR

  • Anna Blume

    Allemagne, Bulgarie - Vessela DANTCHEVA

  • Papa

    Estonie - Jelena GIRLIN, Mari-Liis BASSOVSKAJA