Belladonna

  1. Résumé
  2. Descriptif
  3. Fiche technique

Grâce à une récente restauration, "Belladonna", chef-d’œuvre de l’animation érotique japonaise de 1973, sera à voir – ou à revoir ! – sur grand écran lors du Festival.

Opéra-rock à la folle imagination réalisé par Eiichi Yamamoto, Belladonna vient d’être restauré par Cinelicious à partir d’un négatif original et d’une copie de la Cinémathèque Royale de Belgique. Les initiés vouent un véritable culte à cette œuvre méconnue qui s’inscrit dans la culture underground de l’époque.

Inspiré de La Sorcière de Jules Michelet, Belladonna met en scène Jeanne, une jolie paysanne violée par son seigneur le soir même de ses noces avec celui qu’elle aime. Hélas, après le drame, son époux la rejette. La malheureuse se laisse alors séduire par le diable et devient Belladone, une redoutable sorcière, avant de tomber dans les griffes de l’Inquisition…

Le film, restauré et projeté dans quelques salles, sera présenté en première française lors du Festival d’Annecy et confirmera que le cinéma d’animation est loin d’être un genre réservé aux enfants.

Bande-annonce

Le film

  • Identité

    Titre original : Kanashimi no Belladonna

    Réalisation : Eiichi YAMAMOTO

    Pays : Japon

    Année de production : 1973

    Durée : 01 h 29 mn

  • Technique

    Catégorie : Long métrage

    Technique(s) utilisée(s) : Dessin sur cellulos

    Procédé : Couleur

  • Générique

    Réalisation : Eiichi YAMAMOTO

    Production : MUSHI PRODUCTION CO. LTD.

    Distribution : EUROZOOM

    Adaptation de : "La Sorcière", Jules Michelet

    Direction artistique : Kuni Fukai

    Scénario : Yoshiyuki Fukada

    Animation : Gisaburo Sugii

    Caméra : Daido Moriyama

    Musique : Masahiko Sato

    Son : Atsumi Tashiro

    Montage : Masashi Furukawa

    Voix : Aiko Nagayama