Taiyô no ôji: Horusu no daibôken

Hommage à l'animation japonaise : Les Aventures de Hols, prince du Soleil

  1. Résumé
  2. Descriptif
  3. Fiche technique

Une œuvre incontournable de Takahata aux partis pris aussi tranchés qu’inédits.

Dessin animé japonais d’après-guerre aux allures de manifeste, Les Aventures de Hols, prince du Soleil d’Isao Takahata (1935-2018) est un chef-d’œuvre en avance sur son temps. Venant perturber les conventions en place dans l’univers de l’animation, Hols est l’une des premières créations du réalisateur à se parer d’une dimension politico-sociale assumée.

Derrière l’histoire d’un jeune prince en devenir, une véritable révolution créative se dessine menée en étroite collaboration avec Hayao Miyazaki. Avant tout au travers de choix thématiques inédits, mais également par un travail formel à rebours du style Disney, des mouvements de caméra jusqu’à l’animation des personnages.

Une épopée mythique révélatrice des profondes transformations d’une époque et d’une industrie.

"S’il est un pays de l’animation, c’est bien le Japon". Voici l’affirmation sonnant comme une évidence énoncée par le producteur français Georges Lacroix en 1999, tandis que le Festival d’Annecy célébrait l’animation japonaise pour la première fois. Vingt ans plus tard, le Festival rend de nouveau hommage à cette cinématographie si singulière afin de poursuivre la rétrospective et d’en révéler les pépites encore méconnues en Occident.

Télécharger le PDF

Le film

  • Identité

    Titre original : Taiyô no ôji: Horusu no daibôken

    Réalisation : Isao TAKAHATA

    Pays : Japon

    Année de production : 1968

    Durée : 01 h 22 mn

  • Technique

    Catégorie : Long métrage

    Technique(s) utilisée(s) : Dessin sur cellulos

    Procédé : Couleur

  • Générique

    Réalisation : Isao TAKAHATA

    Production : TOEI ANIMATION CO., LTD.

    Distribution : BAC FILMS

    Scénario : Kazuo Fukasawa

    Animation : Hayao Miyazaki

    Musique : Yoshio Mamiya