Gwen, le Livre de sable

Annecy Classics : Gwen, le Livre de sable

  1. Résumé
  2. Descriptif
  3. Intervenants
  4. Fiche technique

Le premier long métrage de Jean-François Laguionie, un chef-d’œuvre intemporel à voir ou à revoir.

Le tout premier long métrage de Jean-François Laguionie, Gwen, le Livre de sable, est à redécouvrir au Festival d’Annecy dans sa version restaurée, 34 ans après avoir été présenté en sélection officielle. Entièrement réalisé en papier découpé, l’œuvre nous plonge dans un monde post-apocalyptique enseveli sous le sable, aux côtés de Gwen, le peuple nomade avec lequel elle vit et l’énigmatique entité errant près de leurs terres. Lorsqu’un ami de Gwen se fait enlever par la fameuse entité, c’est un périple en terres inconnues qui démarre alors pour elle.

Un conte onirique intemporel, plein de poésie et de mystères, à visionner encore et encore.

Avec Annecy Classics, une sélection de courts et longs métrages intemporels, le Festival vous fait (re)vivre les grands moments d’anthologie de l’animation. Techniques d’avant-garde, réalisateurs au parcours remarquable, temps forts historiques… Un programme pour revoir ses classiques !


Télécharger le PDF

Intervenants

Le film

  • Identité

    Titre original : Gwen, le Livre de sable

    Réalisation : Jean-François LAGUIONIE

    Pays : France

    Année de production : 1984

    Durée : 01 h 07 mn

  • Technique

    Catégorie : Long métrage

    Technique(s) utilisée(s) : dessin sur cellulos, éléments découpés

    Version : Version originale française

    Procédé : Couleur

    Public(s) visé(s) : Tous publics

  • Générique

    Réalisation : Jean-François LAGUIONIE

    Production : LA FABRIQUE PRODUCTION

    Direction artistique : Jean-François Laguionie

    Scénario : Jean-François Laguionie, Jean-Paul Gaspari

    Décors : Bernard Palacios

    Animation : Claude Luyet, Henri Heidsieck

    Caméra : Pierre Darlot

    Musique : Pierre Alrand

    Son : Paul Bertault

    Montage : Hélène Arnal

    Voix : Michel Robin, Lorella Di Cicco