Projection / Screening - Photo : L. Gouttenoire/CITIA

13 jui 2017

  Annecy et ses studios rayonnent avec le Festival d’animation 

Le Festival d’animation et CITIA sont porteurs de développement pour les acteurs locaux, qui renforcent le poids de la filière régionale !

2017 marque un tournant vers une nouvelle dimension pour Annecy 2017, qui vient de franchir le cap symbolique des 10 000 accrédités. Un franc succès ! CITIA est porteur du développement de la filière Image et Industries créatives en Haute-Savoie, un milieu dans lequel les acteurs locaux grandissent et s’épanouissent !
Le Mifa (Marché international du film d’animation) 2017 a vu tout en plus grand cette année, pour répondre aux attentes de ses 3 000 professionnels accueillis. Multiplicité des échanges sur ces 4 jours, plus de 1 000 m² d’accueil supplémentaires et un premier Mifa Campus plébiscité par plus de 1 300 talents et étudiants : une belle réussite qui vient célébrer 10 ans d’une croissance continue.

74 pays se sont rassemblés cette année (vs 68 en 2016) pour rencontrer candidats, acheteurs, distributeurs, investisseurs, etc. La Chine était à l’honneur avec une délégation de 130 personnes sur son pavillon dédié de 183 m².

Retrouvez le bilan du Mifa

 

Un rendez-vous incontournable qui permet la mise en valeur des studios de Haute-Savoie
Annecy accueille 7 studios d’animation, tous représentés et acteurs sur le Marché international du film d’animation : InTheBox avait son stand pour la 3e année consécutive, tandis que Caribara, Spacesheep, AnimAlps Productions, Strawberry Unicorn, Les Indiscrets et CG-Animation se sont regroupés au sein du stand ombrelle du pôle Imaginove.

Stands

"Pour nos clients parisiens, la proximité avec le Festival d’animation apporte une vraie valeur à notre activité." Caribara Annecy

Caribara, un acteur majeur de l’animation sur Annecy, a ouvert les portes de son studio le mardi 13 juin dernier, pour accueillir producteurs et diffuseurs français et américains. L’équipe a dévoilé avec enthousiasme son savoir-faire à travers une visite du studio et la projection de leurs réalisations. Le studio a offert en prime à ses invités, une expérience de réalité virtuelle !

Caribara

   
En 2008, le studio parisien Caribara s’est implanté à Annecy, attiré par la notoriété du Festival d’animation. "Sensibles au charme de la région et en recherche de financement, nous avons saisi l’opportunité que nous a offert le fonds d’aide à la création d’œuvres audiovisuelles d’animation numérique du Département de la Haute-Savoie pour développer notre premier projet d’animation d’un client parisien sur Annecy", explique Fabien Baboz, Directeur de Caribara. Il poursuit : "Pour nos clients parisiens, le Festival d’animation a apporté une vraie légitimité à notre choix !". L’entreprise a récemment doublé sa surface de bureau (240 m²) et le nombre de ses employés (oscillant actuellement entre 45 et 50 collaborateurs) pour permettre la réalisation de 4 productions simultanées ! Cette montée en charge se veut permanente et de nouveaux recrutements sont prévus post Festival pour l’entreprise qui souhaite intégrer prochainement 6 à 8 nouveaux collaborateurs.

Retour sur le Festival en images

   

La Haute-Savoie, territoire de prédilection de la filière des industries créatives au niveau régional

Forte de son ancrage historique et d’une capacité à s’adapter aux mutations technologiques, la filière Image et Industries créatives en Haute-Savoie poursuit son développement. Elle représentait dès 2012, 18 % des entreprises, 14 % des emplois et 17 % du chiffre d’affaires cumulé de la filière en Rhône-Alpes (source Observatoire de la filière "Contenus et usages numériques" en Rhône-Alpes), au second rang derrière le Rhône.

Depuis 10 ans l’activité de la filière suit une évolution remarquable : en 2014 elle rassemblait 310 entreprises (+ 3 % par rapport à 2013) et réalisait un chiffre d’affaires de 119 M€ HT (+ 8 % par rapport à 2013) (source Observatoire de la filière "Contenus et usages numériques" en Rhône-Alpes – Imaginove – Données 2015). "Depuis le dernier observatoire, de nombreux nouveaux acteurs ont créé leur activité. Pour le prochain observatoire prévu en 2018, nous pourrons très certainement noter une belle progression en dépassant les 310 entreprises sur 2017. C’est une filière dynamique avec une belle croissance qui offre aujourd’hui 1 300 emplois équivalent temps plein.", déclare Yannick Heude, Responsable Animation Économique des Papeteries – Image Factory.

   

CITIA et Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma engagés dans une même dynamique

La Région Auvergne-Rhône-Alpes développe depuis les années 1990, en partenariat avec l'État (CNC), une politique innovante et ambitieuse en faveur du cinéma et de l'audiovisuel.

Parmi les activités développées, la région a créé Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, un fonds régional de coproduction destiné à financer et à accompagner le développement, la production et la diffusion de films de longs-métrages dont une part significative de la production du projet se situe sur la région. Le fonds participe à la réflexion et à la dynamique collective des professionnels de la région avec une attention particulière portée aux projets innovants, aux nouvelles technologies et aux nouveaux médias. Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma anime les réseaux des 4 pôles d'excellence de la région dans le domaine de l'image et des industries créatives, dont CITIA fait partie.

"Annecy est très marquée animation et multimédia, notamment avec le Festival, en comparaison avec les autres pôles de la région, qui tendent plus vers l’industrie du cinéma. La mixité des genres par lieu, c’est la face intéressante et marquante de notre territoire." affirme Emmanuel Bernard, secrétaire général chez Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma. Il ajoute : "Je trouve que les Papeteries offrent un très beau cadre de travail à la filière, en favorisant les synergies entre les acteurs locaux".

Plus d’information sur Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma

festival

Commentaires