Projection / Screening – Photo : L. Gouttenoire/CITIA

22 oct 2018

  Annecy 2019, du changement 

Catégorie des longs métrages hors compétition remplacée par une section compétitive, développement de la VR, féminisation des comités de sélection… Voici les premières grandes nouveautés de la prochaine édition !

Nouvelle section compétitive pour les longs métrages

Face au développement considérable de la production mondiale de longs métrages, Annecy inaugure en 2019 une nouvelle section qui vient s’ajouter à la compétition officielle : Contrechamp.
Cette nouvelle section, regroupant une dizaine de longs métrages, permettra d’offrir un meilleur écrin aux longs métrages les plus singuliers ainsi qu’à ceux qui posent davantage de défis dans leur relation au public.
La section Longs métrages hors compétition laisse donc sa place à Contrechamp.


VR@ANNECY : une présence incontournable

En compétition
Depuis 2016, la réalité virtuelle tient une place importante au sein du Festival où des projets inédits de courts métrages d’animation ou de clips animés en réalité virtuelle pouvaient être visionnés par le grand public et les professionnels.
En 2019, la réalité virtuelle devient une section compétitive. Cette décision est motivée par une demande croissante des professionnels et permettra d’accueillir plus d’œuvres et de faire découvrir des projets les plus inédits possibles.

Une position de leader côté Conférences et Mifa à conforter
CITIA souhaite aujourd’hui confirmer la place de la VR au sein du Festival et du Marché en développant dès 2019 un programme transversal, ambitieux et complémentaire à l’offre existante, dédié à la création immersive.
Cette décision est motivée par la volonté de faire d’Annecy le rendez-vous incontournable de la création animée sous toutes ses formes au travers de conférences, Work in Progress (WIP), pitchs, stands…


Un comité de sélection encore plus féminin !

Une continuité dans le changement
Juin 2018, Patrick Eveno, alors directeur de CITIA, signait la Charte 5050x2020 pour la parité et la diversité dans les festivals de cinéma, d’audiovisuel et d’image animée. CITIA poursuit ainsi son engagement en faveur d’une juste place des femmes au sein du Festival international du film d’animation d’Annecy et plus largement dans le secteur du cinéma d’animation, et conforte sa volonté de parvenir à la parité au sein de son organisation.
Dans cette perspective et sous l’impulsion de Mickaël Marin, nouveau directeur de la structure, le comité de sélection se féminise en accueillant une femme dans les catégories Longs métrages, Films de télévision et de commande, Films de fin d’études et VR. La catégorie Courts métrages est déjà, quant à elle, accompagnée depuis 2017 par Peggy Zejgman-Lecarme, directrice de la Cinémathèque de Grenoble.

Autour de Marcel Jean, délégué artistique, l’équipe de sélection Annecy 2019 sera dévoilée ultérieurement.

Commentaires