Kanini & Kanino, Life Ain’t Gonna Lose, Invisible © 2018 Studio Ponoc

5 mar 2019

  Honneur à l’animation japonaise 

Après vous avoir annoncé que l’animation japonaise serait à l’honneur lors de l’édition 2019, le Festival d’Annecy vous dévoile quelques éléments de programmation.

Cette année, le Festival et le marché international du film d’animation d’Annecy ont choisi de mettre à l’honneur l’animation japonaise. Après vous avoir présenté l’affiche de l’édition réalisée par Charlotte Gastaut, il est temps de dévoiler un aperçu de la programmation.
 

Yôichi Kotabe : invité d’honneur

KOTABE Yôichi – Photo : NAMIKI Takashi

Il est l’un des plus brillants animateurs de son pays, témoin privilégié de l’âge d’or du dessin animé, complice d’Isao Takahata et Hayao Miyazaki dès Horus, Prince du soleil et directeur de l’animation de Panda Petit Panda, de Kié la Petite Peste et des séries Heidi et Marco.
 

Yoshiaki Nishimura & Koji Yamamura : membres du jury

NISHIMURA Yoshiaki, YAMAMURA Koji – Photos : DR

Ces deux personnalités japonaises seront présentes en tant que jury sur le Festival. Le premier est le fondateur, PDG et producteur du Studio Ponoc et le second est réalisateur pour Yamamura animation, Inc. Les deux ont notamment vu un ou plusieurs de leurs films nommés aux Oscar.
 

Projection de Modest Heroes : avant-première française

Une séance événement sera consacrée à cette projection de Modest Heroes, ensemble de trois courts métrages du Studio Ponoc : Kanini & Kanino (écrit et réalisé par Hiromasa Yonebayashi), Life Ain’t Gonna Lose (écrit et réalisé par Yoshiyuki Momose) et Invisible (écrit et réalisé par Akihiko Yamashita).
 

Venus Wars : hommage à un film légendaire

Une projection anniversaire pour les 30 ans de Venus Wars, de Yoshikazu Yasuhiko, film faisant partie de l’histoire de l’animation japonaise.

Et aussi :
Une exposition, des programmes de courts métrages historiques et classiques, une délégation japonaise, un stand de 150 m² au Mifa…

   
"En 1999, le Festival d’Annecy honorait l’animation japonaise, faisant de cette cinématographie la première à recevoir une telle distinction. À cette époque, les grands auteurs de l’animation japonaise commençaient à être connus du public européen et l’engouement pour l’anime gagnait de plus en plus de jeunes cinéphiles.
Si, 20 ans plus tard, Annecy met de nouveau l’animation japonaise à l’honneur, c’est qu’il y a encore beaucoup à dire à propos d’une cinématographie dont la vitalité ne s’est jamais démentie et qui, malgré le vif intérêt qu’elle suscite, recèle de nombreux trésors cachés : plusieurs œuvres n’ont été montrées que rarement ou partiellement en Occident et nous avons à cœur de favoriser leur découverte auprès d’un public plus large.

L’expertise que nous avons rassemblée et les relations que nous avons développées avec plusieurs acteurs majeurs de l’industrie japonaise nous autorisent à croire qu’Annecy 2019 offrira un regard inédit sur cette cinématographie complexe qui a marqué le cinéma contemporain international de plus d’une façon. C’est donc un rendez-vous que nous vous fixons pour découvrir un nouveau visage de l’animation japonaise !"

Marcel Jean, délégué artistique
 

L’animation japonaise vous donne donc rendez-vous à Annecy du 10 au 15 juin 2019 !

Pour en savoir plus, découvrez notre page Zoom 2019 ou le communiqué de presse lié.

Commentaires