Accueil / Actualités
© "Le Cœur à danser" ‒ Pierre Le Couviour & Amine El Ouarti / "Heirloom" ‒ Upamanyu Bhattacharyya / "Piece" ‒ Alan Holly

24 nov 2020

  Résidence Annecy Festival : les 3 projets lauréats

CITIA dévoile les 3 projets qui inaugureront en 2021 sa résidence d’artistes dédiée au long métrage d’animation.

En juin dernier, CITIA, organisateur du Festival international du film d’animation d’Annecy, annonçait la création de sa résidence artistique "Développement graphique pour le long métrage d’animation" avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de la Haute-Savoie, du CNC et de France Télévisions – un nouveau jalon dans l’histoire commune au territoire annécien et au cinéma d’animation.

Au cours de l’été, 32 projets ont été soumis, en provenance de 17 pays : France, Italie, Espagne, Irlande, Géorgie, Colombie, Argentine, Brésil, Venezuela, Hongrie, Inde, République dominicaine, Serbie, Chine, Turquie, Mexique, Philippines. Les 3 mois de traitement graphique en résidence étant destinés à enrichir le propos narratif, la sélection s’est opérée entre autres critères sur le degré de maturité scénaristique.

Des projets grand public aux projets d’auteurs au caractère plus indépendant, bien des genres étaient incarnés. Un éclectisme qui a entraîné des discussions passionnées entre les membres de la commission de sélection : Sara Wikler (productrice artistique cinéma, Blue Spirit, script consultant), Damien Brunner (producteur, Folivari), Éléa Gobbé-Mévellec (réalisatrice), Marc Bonny (distributeur) et Pierre Siracusa (directeur de l’unité animation et jeunes publics, France Télévisions).

Les 3 projets lauréats

- Piece d’Alan Holly (Irlande), un drame animé contemporain qui traite des pressions et des angoisses sociétales et de leurs répercussions sur les jeunes. Le projet suit sept adolescents qui se questionnent sur eux-mêmes et sur le monde qui les entoure.

- Heirloom d’Upamanyu Bhattacharyya (Inde), un conte familial qui suit la vie et l’ascension de la jeune Solal sur près de cinquante ans et rend hommage à des siècles de traditions textiles en Inde.

- Le Cœur à danser de Pierre Le Couviour et Amine El Ouarti (France), une fiction qui suit, au cœur de la Bretagne, une jeune fille déterminée à organiser à elle seule une grande fête afin de célébrer le retour des hommes du village, qui étaient partis à la guerre. Mais rien n’indique que son père sera parmi eux... Sa rencontre avec le mythe d’Ys éclairera son chemin.


Un membre de l’équipe de chacun de ces projets sera donc accueilli à Annecy par CITIA, du 5 avril au 27 juin 2021.

Contact : Géraldine Baché, Responsable Éducation à l'image & projets Mifa.

Commentaires