Accueil / Actualités
Ma vie de courgette ©BLUE SPIRIT PRODUCTIONS, RITA PRODUCTIONS, GEBEKA FILMS

11 jan 2022

  2022 sous le signe de l’animation suisse 

Toute une semaine pour découvrir la richesse et la diversité de l’animation suisse, du 13 au 18 juin 2022.

Annecy rend hommage au cinéma d’animation suisse, une cinématographie qui prend racine profondément dans l’histoire culturelle, alors que le père de la littérature en estampes – ou, si vous préférez, le père de la bande dessinée – Rodolphe Töpffer, signe Les Amours de monsieur Vieux Bois en 1827, et que près d’un siècle plus tard – soit en 1921 – Lortac et Cavé en réalisent une adaptation animée intitulée Histoire de monsieur Vieux-Bois.

C’est le point de départ d’une cinématographie qui compte des auteurs vénérés – Gisèle et Nag Ansorge, Julius Pinschewer, Georges Schwizgebel – et qui se déploie depuis dans tous les genres, dans tous les styles. Des frères Sam et Fred Guillaume (Max & Co) à Claude Barras (Ma vie de Courgette), d’Isabelle Favez (Tarte aux pommes) à Marina Rosset (La Main de l’ours), de Michaela Müller (Miramare) à Michael Frei (Plug & Play), en passant par Claude Luyet, Marcel Barelli, Claudius Gentinetta, Anja Kofmel, Zoltán Horváth et Maja Gehrig, l’animation suisse est plus vivante et diversifiée que jamais.

Le Cristal du court métrage décerné en 2021 à Écorce de Samuel Patthey et Silvain Monney est l’exemple d’une effervescence dont nous souhaitons témoigner.

En plus d’un survol historique de la production, l’hommage à l’animation suisse comptera aussi des séances rétrospectives consacrées à Claude Barras, à Marcel Barelli et à Isabelle Favez.

Le Festival d’Annecy tient à remercier les nombreuses institutions suisses qui ont collaboré à ce cycle hommage : Swiss Films, la Cinémathèque suisse, Animatou, Fantoche, le Groupement suisse du film d’animation (GSFA), la Haute École de Lucerne (HSLU).

Marcel Jean, délégué artistique


L’animation suisse rayonnera également dans toutes les salles de projection dédiées au Festival. En effet, c’est le studio Nadasdy Film qui a été choisi pour créer la désormais incontournable bande-annonce.

Pour l’occasion, Marjolaine Perreten de Nadasdy Film (Genève) s’associe à Frederic Siegel de Team Tumult (Zürich). Ce projet rassemble ainsi deux des régions linguistiques suisses, francophone et germanophone, à travers ce couple de réalisateurs qui se sont rencontrés en 2016... au Festival d'Annecy, où leurs films de fin d'études avaient été sélectionnés en compétition.

Nadasdy Film a été fondé en 2001 par Zoltán Horváth, réalisateur-producteur de films d’animation, et Nicolas Burlet, producteur et administrateur.
Spécialisée dans la production, la réalisation et la fabrication de films d’animation, cette entreprise produit des séries télévisées, des courts et des longs métrages.

Depuis 20 ans, le studio travaille sur des projets créatifs et originaux, réalisés avec différentes techniques comme le dessin animé, la CGI, la stop-motion ou encore la rotoscopie.

Les films produits ont été sélectionnés par de nombreux festivals parmi lesquels figurent ceux de Berlin, Venise, Cannes, Sundance, Clermont-Ferrand et Annecy.

Nadasdy Film nous dévoile, en avant-première, le synopsis et la première image de la future bande-annonce du Festival 2022 :

Au sommet d'un bout de montagne suisse enneigée, une bulle apparaît soudainement, troublant un petit insecte qui hibernait. Le son qu'elle fait en éclatant ne fait que l'intriguer plus encore ! Lorsqu'une nouvelle bulle apparaît, il n'hésite pas un instant, et se met à la suivre lorsque celle-ci s'éloigne.

À suivre donc !

Commentaires