Accueil / Zoom 2021 / Saison Africa2020

Saison Africa2020

  1. Saison Africa2020
  2. L'animation africaine
  3. Programmes spéciaux
  4. Membres du jury
  5. L'Afrique au Mifa
  6. Marguerite Abouet
  7. Mifa Award

Sommaire

Au cours des 60 ans d’histoire du Festival d’Annecy, 46 films africains ont fait partie d'une sélection officielle.

Cette année, c’est le continent tout entier qui est à l’honneur, avec une programmation spéciale en hommage à cette animation riche, variée et éclectique.

La Saison Africa2020, un projet hors normes

Initiée par Emmanuel Macron, le président de la République française, la Saison Africa2020 se déroule sur tout le territoire français de début décembre 2020 à mi-juillet 2021. Dédiée aux 54 États du continent africain, son objectif est de parler de la place de l’Afrique dans le monde, hier, aujourd'hui et surtout demain.

La Saison Africa2020 est un projet panafricain et pluridisciplinaire, centré sur l’innovation dans les arts, les sciences, les technologies, l'entrepreneuriat et l'économie.

"Basée sur le principe de l’intelligence collective, la Saison Africa2020 est une invitation à bâtir en commun du sens pour transcender tous les futurs possibles."

N'Goné Fall, commissaire générale de la Saison Africa2020

En 2020, le Festival d’Annecy avait officiellement reçu la validation de son projet dans le cadre de la Saison Africa2020, qui s’est finalement prolongée jusqu'à juillet 2021, et c’est donc cette année que nous célébrons cette animation tous ensemble !

Nous remercions chaleureusement la commissaire générale N’Goné Fall pour sa confiance. À travers elle, c’est l’occasion pour nous de saluer l’ensemble du réseau ainsi que tous ceux qui nous ont accompagnés dans cet hommage et dans la mise en avant des artistes et professionnels du continent africain, lors du Mifa 2021 et plus largement lors d’Annecy 2021.

 
Manifestation organisée dans le cadre de la Saison Africa2020

Saison Africa2020
Avec le soutien de :

L’animation africaine vue par Marcel Jean

"Entre les œuvres de quelques pionniers – Moustapha Alassane, les frères Frenkel, etc. –, l’œuvre imposante de William Kentridge et les productions contemporaines de jeunes cinéastes ghanéens – Comfort Arthur, Nii Ofei-Kyei Dodoo –, entre le Maghreb et l’Afrique du Sud, c’est la production de tout un continent que nous souhaitons faire connaître.

Comment les développements technologiques permettent-ils d’envisager le développement de l’animation africaine ? Comment, dans plusieurs pays, les cinéastes parviennent-ils à s’exprimer en marge de toute industrie structurée ? Comment la production sud-africaine s’intègre-t-elle dans l’ensemble du continent ? Autant de questions que nous entendons poser et dont nous souhaitons discuter avec les artisans et les spécialistes africains. Avec déjà plusieurs invités confirmés, nous désirons faire résonner la réflexion sur l’animation africaine le plus fort possible.

Mais ce cycle consacré à l’animation africaine n’aurait pu voir le jour sans la collaboration des organisations locales comme l’African Animation Network, le Festival de Meknès et le Fupitoons Festival. Ce sera l’occasion, pour plusieurs des festivaliers présents à Annecy, de découvrir une cinématographie encore trop mal connue."

Marcel Jean
Délégué artistique du Festival international du film d’animation d’Annecy
CITIA

Destination l’Afrique avec les Programmes spéciaux

Le Festival propose pour l’occasion de nombreux contenus thématiques :

  • Carte blanche Le Grand Maghreb Animé
  • Best of Fupitoons Festival
  • Moustapha Alassane, cinéaste du possible, un film de Maria Silvia Bazzoli, coréalisé par l’Annécien Christian Lelong
  • Mise à l’honneur de l’un des plus grands artistes de l’animation africaine, William Kentridge, au travers de 10 de ses courts métrages
  • Lady Buckit & the Motley Mopsters, long métrage nigérian d'Adebisi Adetayo (2020)
  • Mshini TV
  • Sélection de plusieurs films africains conservés ou restaurés par la Direction du patrimoine du CNC
  • Aujourd’hui, l’animation africaine, 11 programmes contemporains venus d’Afrique du Sud, d’Éthiopie, du Ghana et du Congo

Voir le programme

Les membres du jury

Parmi les 18 jurés qui ont la délicate mission de décerner les prix officiels, nous accueillons, entre autres, l’auteur et professeur Mohamed Ghazala (Égypte), ainsi que Naddya Adhiambo Oluoch-Olunya, artiste venue du Kenya.

Le prix spécial de la Ville d’Annecy est remis par le jury Perspectives, composé de trois habitants de la ville de Dori, au Burkina Faso : Moustafa Kabore, entrepreneur culturel, Soujoude Wafa Naami, étudiante en architecture et Seidou Samba Toure, réalisateur. Pour ce prix, le Festival d’Annecy collabore avec la mairie d’Annecy, la mairie de Dori et l’association Échanges Sahel, créée dans le cadre du jumelage entre Annecy-le-Vieux et Dori, et dont le but est de mener des actions de développement local dans cette région.

Du côté du jury junior, huit enfants récompensent un court métrage, un film de fin d’études, et remettent également le prix Jury Junior CANAL+. Ce sont ainsi quatre jeunes originaires du Burkina Faso, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire et du Maroc qui sont aux côtés de quatre jeunes Annéciens de l’association aaa.

Découvrir les Jurys

L’Afrique au rendez-vous côté Mifa

L’animation africaine occupe également une place de choix au Mifa, dans toute sa richesse et diversité. Cette édition très spéciale est l’occasion de présenter à la fois un contenu important et un nombre de professionnels en constante évolution, notamment grâce à nos partenaires africains avec lesquels le Mifa travaille depuis plus de 10 ans.

  • Présentation de 22 Pitchs de projets africains issus de l’ensemble du continent, en partenariat avec nos partenaires sur place : Festival International du Cinéma d'Animation de Meknès, animatex, Nigerian Animation Association, CairoComix, Tshimologong, Digital Lab Africa, etc.
  • Une conférence pour "Comprendre l’animation africaine : la collaboration au cœur des stratégies d’aujourd’hui et de demain".
  • Un Focus Afrique centré sur les opportunités de distribution au sein du continent et à l’international.
  • Des rencontres avec éditeurs, diffuseurs, distributeurs, ou encore programmateurs de festivals du continent, lors des sessions Meet the… Nous accueillons notamment CairoComix, le Festival International du Cinéma d'Animation de Meknès, Dakar Court, les Rencontres du Film Court à Madagascar, le Fespaco.

Marguerite Abouet, marraine du Mifa Campus 2021

En partenariat avec Unity, le Mifa Campus est organisé le vendredi 18 juin et fait également la part belle à l’animation africaine.

Comme chaque année, une personnalité emblématique du monde de l’animation apporte son soutien au Mifa Campus. Elle vient par ce biais inspirer et encourager les étudiants et jeunes talents de l’animation de demain.

Cette année, dans le cadre de la célébration de l’animation africaine à Annecy, et de la Saison Africa2020, nous avons le plaisir d’accueillir la marraine du Mifa Campus 2021 : Marguerite Abouet.

Écrivaine, scénariste, réalisatrice, Marguerite Abouet est née en 1971 à Abidjan. En 2005, elle sort Aya de Yopougon 1, lequel remporte le prix du Premier album au Festival d'Angoulême. Cette saga ivoirienne dessinée par Clément Oubrerie, aujourd'hui traduite en quinze langues, compte plus de 700 pages et dépeint une Afrique authentique et méconnue. En 2010, elle publie avec Mathieu Sapin le premier volume d'Akissi, une série pour la jeunesse inspirée de ses souvenirs d'enfance pimentés. Cette même année, elle publie aussi Bienvenue, la chronique d'une jeunesse parisienne que dessine Singeon. Les livres se succèdent et la mènent à l'audiovisuel : elle coréalise le film d'animation Aya de Yopougon et signe C'est la vie !, une série pour la télévision sénégalaise.

Marguerite Abouet et ses invités nous racontent ainsi leurs parcours artistique et professionnel en animation au détour d’une discussion, évoquent leurs liens avec l'Afrique et partagent avec nous réflexions, convictions, ainsi que des conseils pour évoluer dans l'industrie de l'animation.

Le Mifa Animation Industry Award remis à Triggerfish Animation Studios

La remise du Mifa Animation Industry Award sera également l'occasion de mettre en lumière l’industrie de l’animation en Afrique.

"Nous avons souhaité récompenser le travail d’un studio africain qui a su montrer la voie en tant que pionnier de l’animation dans son pays. Son parcours en quelques années a permis la production et fabrication de séries et longs métrages déjà multiprimés, d’accompagner la formation des talents en Afrique du Sud et sur l’ensemble du continent africain, ainsi que de structurer une industrie pour que l’ensemble des professionnels de la filière puisse être soutenu.

Nous sommes heureux de remettre ce prix à Triggerfish Animation Studios. Félicitations à Stuart Forrest et toute son équipe !"

Véronique Encrenaz, responsable Mifa

Aller plus loin

Le Festival

Le Festival plus d'infos

Découvrez l'offre Festival 2021. >>> en savoir plus

Le Mifa

Le Mifa plus d'infos

Découvrez l'offre Mifa 2021. >>> en savoir plus

Sélection officielle

Sélection officielle plus d'infos

Découvrez les films en lice pour le palmarès. >>> en savoir plus

Palmarès 2020

Palmarès 2020 plus d'infos

Découvrez les films primés en 2020. >>> en savoir plus