Connection

Attention, utilisez vos codes d'accès Accréditation MIFA pour vous connecter ici.
Si vous avez une Accréditation Festival, saisissez vos codes d'accès sur la plateforme dédiée Annecy Online.

Archives 2019

Annecy 2019
  1. Festival
  2. Mifa
  3. Rencontres
  4. Presse
  5. L'équipe

Sommaire

Le Festival international du film d’animation et son Marché poursuivent leur croissance et atteignent cette année les 12 300 accrédités !

Festival international du film d’animation (du 10 au 15 juin 2019)

Grand millésime que cette édition 2019 !
Du côté des accrédités, ils étaient 12 300, soit 5 % d’augmentation par rapport à 2018. Attirant chaque année de nouveaux pays, la manifestation en a accueilli 92 cette année au total. Parmi les 3 139 films (nouveau record) soumis pour concourir en sélection officielle, plus de 200 ont été retenus. Au total, ce sont plus de 500 films qui ont été projetés, représentant plus de 120 000 entrées, au sein des 11 salles de projection. Côté plein air, les écrans géants ont aussi été multipliés pour atteindre le nombre de 7 sur Annecy et ses alentours.   

Concernant les longs métrages, une nouvelle catégorie compétitive a vu le jour, en parallèle à la section des Longs : Contrechamp. Celle-ci a regroupé des œuvres aux démarches singulières, explorant de nouvelles voies et contribuant à élargir les frontières de l’animation. Parmi les 8 films présentés dans la section Long, J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin est reparti avec le Cristal ainsi que le prix du public/Première, et parmi les 8 présentés dans la section Contrechamp, Away de Gints Zilbalodis a remporté le premier prix Contrechamp. On soulignera le film de Salvador Simo, Buñuel après l’âge d’or, qui a reçu une mention du jury et le prix de la meilleure musique originale, avec le soutien de la SACEM.

Du côté des courts métrages, au nombre de 80 en compétition, 40 % d’entre eux ont été réalisés par des femmes. Mémorable de Bruno Collet a raflé trois prix : le Cristal du court métrage, le prix du public et le prix du jury junior pour un court métrage. Oncle Thomas – La Comptabilité des jours de Regina Pessoa est reparti avec le prix du jury et celui de la meilleure musique originale, avec le soutien de la SACEM.

Nouveauté 2019, une section Œuvres VR a rejoint la compétition avec 9 films et un jury dédié : Voyelle Acker (ON Animation Studios), Jeffrey Bowers (Vimeo) et Jimmy Maidens (Penrose Studios). Gloomey Eyes de Jorge Tereso et Fernando Maldonado, est ainsi reparti avec le tout premier Cristal de la meilleure œuvre VR de l’histoire du Festival.

L’animation japonaise à l’honneur était omniprésente sur l’événement avec : la mise en avant de figures cinématographiques du pays (Yôichi Kotabe, Yoshiaki Nishimura et Kôji Yamamura), la présence du studio Ponoc, la projection de films légendaires (Venus Wars, Le Serpent blanc), des avant-premières françaises, des courts métrages historiques, une exposition, une délégation, un stand de 150 m² au Mifa… L’illustratrice Charlotte Gastaut s’est également inspirée de cette culture nippone pour réaliser l’affiche de l’édition.

Une foule de passionnés est venue assister aux séances événements telles que l’avant-première de Playmobil : le Film, d’épisodes en avant-première mondiale de Looney Tunes Cartoons et de celui de SpongeBob’s Big Birthday Blowout, de Modest Heroes, Toy Story 4, Le Voyage du Prince, Spycies, Human Lost ou encore Marooned. Les premières images de films très attendus ont également été projetées, comme celles d’Abominable, Les Trolls 2 – Tournée Mondiale, La Reine des Neiges 2

De nombreuses personnalités ont fait le déplacement pour présenter des séances, animer des rencontres, prendre part au jury. Parmi celles-ci : Dean DeBlois, Julie Gayet, Judith Nora, Sébastien Onomo, Nora Twomey, Jean-François Laguionie (Cristal d’honneur 2019), Lino Di Salvo, Brad Bird, Jill Culton, Suzanne Buirgy, Peter Browngardt, Allison Abbate, Josh Cooley, Monsieur Poulpe, Davy Mourier et bien d’autres.

Enfin, l’événement ayant à cœur de s’ouvrir de plus en plus au Grand public, pour permettre à chacun de découvrir et profiter de l’animation, différentes opérations ont été développées : un Dôme VR ouvert à tous au cœur du Haras, des projections d’avant-premières labellisées Annecy s’anime réservées au grand public…

Pour revivre tous les temps forts de cette dernière édition, parcourez l’Annecy Live, qui retrace l’événement à travers les nombreux posts sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également le découvrir en images, grâce à l’album Flickr ou la chaîne YouTube.

En 2020, le Festival international du film d’animation d’Annecy fêtera ses 60 ans. Rendez-vous du 15 au 20 juin 2020 pour une édition anniversaire, où l’animation africaine sera à l’honneur.

Marché international du film d’animation (du 11 au 14 juin 2019)

Édition record pour le Marché international du film d’animation également, qui poursuit ses 12 ans de croissance continue et où les maîtres mots de l’année étaient accueil et accompagnement. Avec une surface agrandie à 8 000 m², il a accueilli 4 143 accrédités (+ 9 %), 1 881 sociétés (+ 8,4 %), 433 acheteurs, distributeurs et investisseurs ; 120 événements s’y sont tenus (+ 1,4 %) et 82 pays étaient représentés.

2019 marque la nouvelle place donnée à la XR sur le Mifa, dans le cadre d’une programmation transversale XR@Annecy créée cette année. Des sociétés telles qu'Orange, Epic Games, VrOOM, Ubisoft, et bien d’autres, ont investi le Marché pour la première fois. Sans oublier la présence renforcée d’Unity, partenaire officiel du Mifa Campus.

Marc du Pontavice, l’un des plus grands producteurs d’animation français, s’est vu remettre le Mifa Animation Industry Award. Récompense soulignant toute la diversité de sa société Xilam, dont les productions reconnues naviguent des séries jeunesse et famille jusqu’à l’animation pour adultes. Parmi celles-ci : Oggy et les Cafards, Mr Magoo et J’ai perdu mon corps.

Record toujours du côté des Pitchs Mifa avec 498 projets reçus (+ 6,4 %), 37 retenus, dont 14 portés par des femmes. Les sessions de recrutement ne sont pas en reste, avec 1 043 candidats reçus lors des 68 sessions de recrutement, parmi les 9 000 personnes ayant postulé. Des sociétés comme Netflix, People Moving Pixels ou encore Solidanim recrutaient sur le Mifa pour la première fois.

Enfin, la présence toujours plus importante des femmes est à souligner. Nora Twomey endossait le rôle de première marraine du Mifa Campus, après Guillermo del Toro et Richard Williams. Plus de 40 % des accrédités étaient des femmes sur le Marché (soit 1 789) ; sur les 170 experts internationaux, elles représentaient 30 % ; et enfin, elles étaient 610 candidates à être reçues lors des sessions de recrutement, soit près de 55 %.

L’édition prochaine du Marché international du film d’animation d’Annecy, qui se tiendra du 16 au 19 juin 2020, mettra, elle aussi, en lumière l’animation du continent africain, en écho à la Saison Africa2020 de l’Institut français.

Rencontres (du 10 au 14 juin 2019)

Quatre ans après être devenues un axe à part entière de l’événement, les Rencontres suscitent plus que jamais – les chiffres le prouvent – l’intérêt des accrédités pour leur contenu. En 2019, 176 experts internationaux ont fait le déplacement jusqu’à Annecy pour présenter les 47 sessions organisées autour de l’animation. Les accrédités, venus de 82 pays, ont également profité de 17 rendez-vous pour explorer les coulisses des films, 8 autres autour des grands studios et enfin de 16 conférences sur les enjeux de cette industrie.

La XR étant transversale, elle a également trouvé sa place du côté des Rencontres avec une Keynote animée par Eric Darnell et Larry Cutler, à l’origine de Baobab Studios, un Making of exclusivement composé de réalisateurs sélectionnés en compétition dans la catégorie Œuvres VR, deux Work in Progress présentant des projets en réalité virtuelle en cours de fabrication (Dislocation et Miroir), et enfin quatre conférences XR portant sur les enjeux d’écriture, de production, de financement et de distribution d’œuvres immersives.

L’animation japonaise était présente avec Yôichi Kotabe, invité d’honneur de l’édition, qui est intervenu lors du Making of de la série Marco d’Isao Takahata, ainsi que lors d'une Leçon de cinéma. Conférence et Work in Progress ont également mis à l’honneur l’animé japonais.

Enfin, on soulignera une forte participation de Netflix, décrypté lors de deux Studio Focus et distributeur d’Eden (série TV) et Klaus (long métrage) ayant fait l’objet de sessions de Work in Progress.

L’année prochaine, les Rencontres se tiendront du 15 au 19 juin 2020.

Presse

Concernant la presse, les journalistes répondent toujours présents pour rendre compte du Festival d’Annecy, de son marché et de ses Rencontres. Qu’ils s’agissent de couvertures locales, nationales ou internationales, sur support papier, numérique ou sur les ondes, la couverture médiatique accordée à l’événement est chaque année en hausse.

Avec 414 journalistes présents cette année, ce sont près de 500 articles qui ont été publiés en presse écrite française, plus de 900 sujets postés en ligne, 30 dépêches produites par des agences de presse françaises, 40 reportages diffusés sur les chaînes de télévision française, une soixantaine de passages radio et enfin plus de 650 parutions au niveau international.

Pour avoir une idée de cette couverture médiatique, rendez-vous dans la partie Presse, pour parcourir les retombées presse du Festival ainsi que les publications du service presse.

L’équipe

Afin d’organiser le Festival international du film d’animation d’Annecy, le Mifa et les Rencontres, mais aussi d’accueillir et satisfaire les plus de 12 000 accrédités présents, CITIA, à l’origine de l’événement, déploie une équipe conséquente aux compétences multiples.

Ainsi, en 2019, les 37 permanents travaillant à l’année sur la manifestation se sont vu rejoindre par 77 personnes en CDD, 2 stagiaires courte durée, 14 stagiaires longue durée, plus de 200 prestataires et 448 bénévoles !

La liste des membres de l’équipe permanente du Festival d’Annecy 2019 est accessible en ligne.